Que faire si d’autres souffrent d’injustice au travail autour de moi ?

Aimer

Lorsque des collègues souffrent d’injustice, l’appel de Dieu à aimer notre prochain (Marc 12:31), à chercher Son Royaume et Sa justice (Matthieu 6:33) et à ne pas mépriser le faible (cf. Matthieu 5-7 p.ex.) nous pousse à réfléchir comment intervenir – et surtout ne pas devenir complice de l’injustice. Cette manière de refléter l’amour de Dieu est souvent un témoignage puissant.

Discerner

Il s’agit alors de discerner dans la prière, et peut-être dans le partage avec des personnes expérimentées, comment Dieu nous invite dans une situation particulière à témoigner de Sa justice et de Son amour envers les parties impliquées – sans oublier que Dieu aime aussi l’auteur de l’injustice : en soutenant et parfois en réconciliant ou en confrontant dans l’amour et la franchise les diverses personnes. Dans les cas graves qui perdurent malgré nos efforts, nous devons également réfléchir si la situation devrait être rapportée à d’autres instances compétentes (autorités de médiation, voire en dernier recours la justice).

Prendre position

Mais prendre position pour le faible, c’est accepter de devenir peut-être soi-même victime d’injustice. Il est alors bon de se rappeler que Jésus lui-même a été traité injustement par le pouvoir en place notamment parce qu’il s’est mis du côté des faibles et des opprimés. La crainte des « représailles » ne doit pas nous retenir d’agir, mais devrait nous inciter à demander le soutien nécessaire au sein de notre communauté et/ou d’organismes professionnels.

Tu trouves deux autres articles qui traitent du travail: voici les liens ici et ici

Aimerais-tu connaître Dieu personnellement?

En cas de questions, tu peux nous contacter par email : question@la-Bible.info

Cet article est-il utile?

Articles similaires

Laissez un avis