La masturbation : est-ce un péché selon la Bible ?

J’ai honte et je n’ose pas en parler !

La honte est souvent un sentiment en lien avec la masturbation. Pourtant, c’est souvent, à un moment de notre vie, une étape de découverte à laquelle pratiquement tout le monde est confronté et plus particulièrement les gars. Pour certains, ce n’est toutefois pas seulement une étape mais une pratique qui peut durer des années et c’est alors qu’elle pose problème.

Laisse la honte de côté et réfléchis…

Lorsque tu désires te masturber, pourquoi le fais-tu ? Quel vide cherches-tu à combler ? Qu’essaies-tu de cacher ou d’oublier ? Serait-ce cet examen raté, les cris de tes parents, leur divorce, la haine, la honte, le besoin de tendresse ou autre ? Essaie de mettre un mot sur ce qui te pousse à la masturbation : c’est déjà là un début de solution. Et ensuite…

« Essaie Dieu »

Ton Père céleste voit ta détresse et sait ce dont tu as besoin. Il a certainement une autre réponse que celle que tu as choisie. Il est prêt à recevoir et entendre ta colère, ta honte et/ou ta haine : Il les connaît et ne te rejette pas pour cela. Demande-lui de t’aider à identifier ton désir ou ta frustration selon la vérité et ne cherche plus à te cacher derrière un plaisir passager, qui à chaque fois te laisse comme un goût amer et un sentiment de déception, voire de dégoût. Sois honnête avec toi-même et prends le temps de Lui en parler.

La masturbation, c’est un péché ?

On peut dire que la masturbation est un péché parce que c’est un plaisir égoïste. Et l’égoïsme est un péché.

Tu me diras alors : « Pourquoi m’a-t-il créé avec une sexualité que je ne peux pas maîtriser ? ». Il y a dans nos vies beaucoup de domaines que nous devons choisir d’apprendre à contrôler. Il y a en toi la force de résister et de vivre ta vie dans la joie et dans l’épanouissement. Dieu aurait pu nous forcer à agir de telle ou telle manière et faire ainsi de nous ses marionnettes, mais au lieu de cela, dans son immense amour, Il nous a donné la liberté. N’as-tu jamais expérimenté la joie profonde d’arriver à faire quelque chose qui te semblait impossible auparavant ? Dans chaque situation (même celles qui ne paraissent pas importantes), tu peux t’appuyer sur le Saint-Esprit qui vit en toi. Le Saint-Esprit te donne le discernement qu’il te faut et t’apporte des ressources pour ne pas pécher. Dieu lui-même est engagé avec toi dans cette lutte (1Corinthiens 10 :13).

Oublie la honte et choisis l’honnêteté !

Aimerais-tu connaître Dieu personnellement ?

Si tu as des questions, tu peux nous contacter par email : question@la-Bible.info

 

Cet article est-il utile?

Articles similaires

6 Commentaires

  1. henoc tuzolana

    Bonjour! Marchez selon l’esprit,resistez au diable, soumettez-vous a Dieu, et le diable fuira loin de vous,ceux qui marchent selon la chair s’affectionnent a la chair,et l’affection de la chair c’est la mort ”romain8”.

  2. SERY KEKEGUHE APPOLINAIRE

    la masturbation est un péché qui agit sur notre être. Elle est d’autant dangereux que nous ne le pensions . Sa pratique même conduit à la mort. Aussi, faut-il ajouter qu’elle est à la base de certaines maladies liées à l’esprit. Telle l’épilepsie, la démence……
    l’histoire d’Oran, fils de Judas, justifie notre avis. lire Genèse 38: 8-11.
    DIEU vous bénisse

    1. Monique

      Hello, n’oublions pas cependant que Dieu pardonne aussi cela lorsque nous le lui demandons. Il est aussi Celui qui donne la force d’en sortir. Je ne suis pas sûre que ton interprétation de l’histoire des fils de Juda soient juste.
      N’oublions pas qu’il y a plein d’autres choses que les hommes pratiquent et trouvent normal (telles la colère, l’envie…) qui sont aussi des péchés devant Dieu (Matthieu 5)
      Belle journée à toi.

  3. Monique

    Hello, ta réflexion est pertinente. Mais s’il est vrai que me masturber procurait un apaisement du stress, cela me laissait tout de même dans le trouble. J’étais bien consciente que Dieu avait créé cette partie de mon corps pour beaucoup plus que cela. Je jouis parfois d’un bon repas juste pour moi-même, mais je trouve la jouissance bcp plus grande si nous sommes à plusieurs, s’il y a relation.

  4. ichtus02

    Si les chrétiens on honte de se nasturber, c’est uniquement parce que les églises nous ont rabâché sans cesse que c’était mal.

    Pourquoi la masturbation serait-elle plus un pêché que n’importe quel plaisir que l’ont s’accorde ? Comme manger quelque chose qu’on aime. S’acheter quelque chose qui nous plaît. Etc…

    Pourquoi penser que la masturbation est forcément un moyen d’échapper à un sentiment négatif ?

    Ne peut-on pas considérer cela comme un simple besoin naturel ?

    Pour moi, c’est le cas.

    Quand la masturbation devient une échappatoire à quelque chose, bien sûr qu’il faut agir sur la chose en question. ( La masturbation utilisée comme échappatoire ou toute autre forme d’échappatoire peuvent nous permettre de mettre à la lumière des sources de stresse ou de peur ou même des blessures qu’on essaie d’ignorer )

    Quand la masturbation envahie notre vie de manière excessive, là, il faut se dire que cela est devenu une dépendance.

    Mais la bible ne condamne pas du tout la masturbation.
    Jamais il n’en est parlé explicitement.

    Se masturber permet de découvrir son corps.
    Identifier ce qui nous plaît dans la sexualité et apporter moins de pression quand on couche pour la première fois avec son conjoint.
    Car on peut ainsi définir plus simplement ce qui nous plaît ou non.

    Le problème, c’est qu’on a posé un immense sentiment de culpabilité sur les jeunes chrétiens (et non-chrétiens ) qui se masturbent.

    Ce qui a fait souffrir bon nombre de personne.
    Alors que ce n’est que quelque chose de naturel.

    Là où la pornographie est clairement ignoble, car elle montre des relations irréalistes, la masturbation ne fait aucun mal.

    Elle apporte un bien être. Comme quand on prend un bon bain ou qu’on écoute de la musique.
    Et elle ne fait pas de mal à notre entourage, si elle ne devient pas une dépendance.

    Évidement qu’il faut chercher avant tout son plaisir en Dieu, mais pourquoi pointer du doigt la masturbation au lieu de tout autre chose qui nous apporte du plaisir ?

    Seulement parce que ça touche à la sexualité et que celle-ci est encore trop tabou dans les églises et souvent mal-vue, sauf si elle ne sert qu’à la reproduction.

    Dieu nous a donné le plaisir sexuel.
    Ce n’est pas pour rien et ce n’est pas quelque chose de mal à ses yeux.

    Sinon, on pourrait aussi dire que quand on couche avec son conjoint, on recherche aussi bien le plaisir pour soit, en plus de celui qu’on donne. Ce qui serait aussi égoïste en partie.

    C’est comme si les chrétiens devaient absolument se sentir coupable d’avoir du plaisir dans certaines choses.

    Alors, je soulève une chose :
    Puisque l’ont doit partager nos moments de plaisir avec Dieu. Faire tout avec lui.
    Pourquoi ne pourrait-on pas se faire du bien avec la masturbation, mais en se plaçant dans sa présence ?
    Je suppose qu’on me dira que c’est parce que c’est quelque chose de sale.

    Et bien non. C’est un moment comme un autre qu’on peut partager avec lui.
    Sans se sentir coupable de se faire du bien.
    Sans se sentir « sale ».

    Je sais que beaucoup ne comprendront pas, mais je pense que les gens devraient réfléchir à ceci en déposant tout appriori.
    Et surtout, en plaçant ce questionnement devant Dieu pour savoir ce que LUI en pense.

    Pour ma part, je me sens en paix avec ceci.

    La pornographie est un problème.
    Pas la masturbation.

    Merci d’avoir lu ce pavé.
    Navré si vous êtes parti en vitesse à cause de la honte et du dégoût.
    Quant aux critiques méchantes ou agressives, ce n’est pas mon affaire.

    GBY

    1. Monique

      Merci pour ton partage. Je ne suis pas sure que j’aurais pu me masturber en paix en présence de Dieu, mais ce que je sais c’est qu’Il est venu me montrer que cela ne l’honorait pas. C’est mon histoire….

Laissez un avis