Que faire, quand tout va mal ?

Parfois la souffrance semble nous submerger, notre cœur crie notre peine et la détresse est grande. Comment la Bible peut-elle alors être un soutien pour moi, m’encourager et me réconforter ?

Introduction

Qui est celui à qui je m’adresse ? Est-il un Dieu tyran qui n’en fait qu’à sa tête ou est-il ce Dieu qui m’aime et prend soin de moi en tous temps ? La réponse à cette question – que je ne peux pas faire pour toi – te permettra de lire et méditer les passages suivants avec un autre regard.

  • « Ma fidélité et ma bonté l’accompagneront, et sa force grandira par mon nom.» «  Lui-même fera appel à moi : « Tu es mon Père, mon Dieu et le rocher de mon salut. » Psaume 89: 24 et 26
  • « Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » Matthieu 6: 6

Mon choix

David dans toutes ses détresses et ses découragements a choisi de se tourner vers son Dieu et de lui dire franchement les choses. Il a choisi Dieu comme son consolateur. David ne se cache pas, il ne joue pas le jeu de « celui qui est fort ». Paul lui aussi nous parle de ses détresses et peines.
Est-ce que toi aussi tu oses ouvrir ton cœur à Dieu et lui partager ouvertement tes émotions, sentiments, colères, peines, incompréhensions ? Laisse-toi inspirer par ces passages :

  • « Quand je t’appelle au secours, ô Dieu qui rétablis mon droit, réponds-moi…Fais-moi la grâce d’écouter ma prière. » Psaume 4: 2
  • «Lève-toi, SEIGNEUR ! Ô Dieu, fais quelque chose, n’oublie pas les gens sans défense !» Psaume 10 :12
  • « Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l’extrémité ; dans la détresse, mais non dans le désespoir … » 2 Corinthiens 4: 8
  • « J’ai connu le travail et la peine, j’ai été exposé à de nombreuses privations de sommeil, à la faim et à la soif, à de nombreux jeûnes, au froid et au dénuement… Je suis assailli chaque jour par le souci…» 2 Corinthiens 11:27-28

La, ou les réponses

  • « Mais au sein de leur détresse ils sont retournés à l’Éternel, le Dieu d’Israël, ils l’ont cherché, et ils l’ont trouvé.» 2 Chroniques 15: 4
  • « Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Éternel, J’ai invoqué mon Dieu ; De son palais, il a entendu ma voix, Et mon cri est parvenu à ses oreilles. » 2 Samuel 22: 7
  • « Et invoque-moi au jour de la détresse ; Je te délivrerai, et tu me glorifieras. » Psaumes 50: 15
  • « Ils m’avaient surpris au jour de ma détresse, Mais l’Éternel fut mon appui.» 2 Samuel 22: 19
  • « Car il n’a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, Et il ne lui cache point sa face ; Mais il l’écoute quand il crie à lui.» Psaumes 22: 24 (22: 25)
  • «Tu as été un refuge pour le faible, Un refuge pour le malheureux dans la détresse, Un abri contre la tempête, Un ombrage contre la chaleur ; Car le souffle des tyrans Est comme l’ouragan qui frappe une muraille. » Esaïe 25: 4
  • « Ainsi nous regardons non pas à ce qui est visible, mais à ce qui est invisible, car les réalités visibles sont passagères et les invisibles éternelles. » 2 Corinthiens 4:18
  • « En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes ? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu.» 1 Pierre 2: 20
  • « Et notre espérance à votre égard est ferme, parce que nous savons que, si vous avez part aux souffrances, vous avez part aussi à la consolation. » 2 Corinthiens 1: 7

Conclusion

Dieu notre Père n’a peut-être pas une réponse telle que nous l’aimerions. Notre souffrance va peut-être encore durer et la peine nous faire pleurer. Mais une chose dont je peux être sûr, c’est qu’Il est avec moi, Il me connaît, m’aime et Sa présence va me donner la force nécessaire pour continuer ma route.

Courage, tu n’es pas oublié/e !

Aimerais-tu connaître Dieu personnellement?

En cas de questions, tu peux nous contacter par email : question@la-Bible.info

Cet article est-il utile?

Articles similaires

Laissez un avis