L’occultisme, c’est quoi?

Définition

Le mot « occultisme » vient d’un mot latin signifiant « caché« . On parle de pratiques occultes parce qu’elles font intervenir des forces non naturelles qui échappent au savoir des sciences. Les connaissances « occultes » sont des secrets que l’on transmet par initiation. On distingue parfois entre un occultisme « cultivé » (celui des mouvements ésotériques comme la Rose-Croix, la Société Théosophique, etc.) et un occultisme plus empirique, qui applique certaines formules ou secrets de l’occultisme sans en avoir une connaissance très approfondie.

Un secret

Les pratiques occultes ne revêtent pas toutes le même degré de dangerosité. Cependant, la Bible est claire: il vaut mieux nous en abstenir, sachant que « nous avons tout pleinement en Christ » Colossiens 2:10. C’est probablement la raison pour laquelle la Bible s’attarde peu sur les pratiques secrètes du diable. L’expérience montre que les manœuvres des ténèbres peuvent susciter une véritable fascination, y compris auprès des chrétiens. Une foi chrétienne correctement comprise et vécue peut réellement combler les besoins spirituels de l’individu. Le croyant doit donc chercher à approfondir sa relation avec son Seigneur et à accéder à une plus grande connaissance et maturité spirituelles, plutôt qu’essayer d’être bien informé sur les pratiques occultes.

Le spiritisme

Une pratique « occulte » assez en vogue, y compris parmi les jeunes, est le spiritisme. C’est la croyance d’une communication possible avec les esprits des morts par le moyen d’un médium. On évoque l’esprit du mort, on l’interroge, et il répond par des coups frappés sur la table tournante ou par d’autres manifestations.

On ne peut pas exclure la présence de charlatans dans les séances de spiritisme (ventriloquie du médium, trucages de différentes sortes, etc.), mais ces explications ne suffisent pas toujours. Certains attribuent les manifestations à des pouvoirs ou facultés humaines encore mal connues, telle la télépathie. Cependant on ne peut pas non plus exclure, dans la plupart des cas, des manifestations démoniaques.

Interdit par l’Ecriture

Le verdict de l’Ecriture est clair: elle interdit formellement les pratiques occultes (Lévitique 20:6-7, Deutéronome 18:10-12, Esaïe 8:19). « Ne vous tournez pas vers ceux qui évoquent les esprits, ni vers les diseurs de bonne aventure; n’ayez pas recours à eux pour vous rendre impurs. Moi, je suis l’Eternel, votre Dieu. » Lévitique 19:31

Conclusion

En résumé, ou vas-tu mettre ta confiance? En des êtres ou choses occultes (cachées) ou en Dieu qui est lumière?

« Que personne ne vous séduise par de vains discours; car c’est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion. N’ayez donc aucune part avec eux. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Examinez ce qui est agréable au Seigneur; et ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. Car il est honteux de dire ce qu’ils font en secret; mais tout ce qui est condamné est manifesté par la lumière, car tout ce qui est manifesté est lumière. C’est pour cela qu’il est dit: Réveille-toi, toi qui dors, Relève-toi d’entre les morts, Et Christ t’éclairera. Prenez donc garde de vous conduire avec circonspection, non comme des insensés, mais comme des sages; rachetez le temps, car les jours sont mauvais. C’est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. » Ephésiens 5:6-17

tiré de Pour une foi réfléchie, Maison de la Bible, page 221

Voici une ressource intéressante: L’ésotérisme en vogue (magazine en téléchargement gratuit)

Aimerais-tu connaître Dieu personnellement?

En cas de questions, tu peux nous contacter par email : question@la-Bible.info

Cet article est-il utile?

Articles similaires

Laissez un avis