Comment pardonner ?

Je t’invite à lire d’abord le texte de Matthieu 18:21-35 : Jésus raconte l’histoire d’un roi à qui plusieurs personnes doivent de l’argent. Jésus précise que le roi commence par faire ses comptes, afin de savoir qui lui doit quelle somme d’argent. Il en va de même pour moi : je ne peux pas remettre une dette si je ne sais pas quel est son montant !

Que m’a-t-on volé ?

Pour pouvoir pardonner, il faut commencer par faire le point. Quel tort a été commis à mon égard ? Qu’est-ce qui m’a blessé(e) ? Parfois, nous essayons de refouler notre blessure. Or, même si ce mal était involontaire, le reconnaître est le premier pas qui mène au pardon. Par exemple, il me faut peut-être reconnaître que par son attitude, mon père m’a volé la confiance et la sécurité, ou que ma mère m’a privée du droit d’être un(e) enfant et ainsi du droit à la joie. Oui, c’est une étape difficile qui se fait souvent dans les larmes.

Revenons à l’histoire du roi dans Matthieu 18 : il y avait là un homme qui devait au roi une somme d’argent si importante que jamais il ne pourrait la rembourser. La seule solution qu’il avait, c’était l’esclavage, pour lui et sa famille, afin de servir de monnaie d’échange ! Heureusement, le roi entend la plainte de cet homme et, rempli de compassion, efface sa dette.

Pas de retour en arrière

Lorsque je fais le point sur les blessures et les torts commis contre moi, je peux ainsi exprimer devant Dieu toute ma souffrance. Il me remplit alors de Sa compassion. C’est une expérience que j’ai faite personnellement : tout à coup, je me surprends à aimer ceux qui m’ont fait du mal et je peux alors envisager le pardon. Comme le roi de notre histoire, j’accepte de ne rien demander en retour et j’efface la dette ! Mais qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Cela signifie que j’accepte de ne plus revenir là-dessus. Je n’utiliserai pas la faute d’une personne pour la manipuler ou pour obtenir quelque chose de sa part. Cette dette ne m’appartient plus ! C’est un pardon qui me libère pleinement !

Un vrai pardon

C’est un pardon qui est semblable à celui de Dieu envers nous comme l’indique 1 Jean 1:9 « Mais si nous confessons nos péchés, nous pouvons avoir confiance en Dieu, car il est juste : il pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout mal. » Lorsque Dieu purifie, il efface, nettoie complètement : le péché n’existe plus, Il ne reviendra pas là-dessus. Faisons donc de même envers notre prochain !

A méditer: « Pardonner ce n’est pas oublier… C’est lâcher la gorge de l’autre ! »

Romain 5:8 « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

Romains 3:5 « Mais si notre injustice établit la justice de Dieu, que dirons-nous ? Dieu est-il injuste quand il déchaîne sa colère? Je parle à la manière des hommes. »

Aimerais-tu connaître Dieu personnellement?

En cas de questions, tu peux nous contacter par email : question@la-Bible.info

 

Cet article est-il utile?

Articles similaires

Laissez un avis